Lignes / Notes

[D. Chessel - 2014-11-24 - http://aquaroue.fr/html/c27.html]

On garde ici quelques remarques issues des essais sur les lignes. La première concerne ce qu'on pourrait appeler les lignes transversales. Elles traversent la roue près d'un diamètre :

lignes_lig_notes1jpg

Lignes de mélange transversales.

Elles sont longues et donnent nombre de nuances. Elles sont difficiles à contrôler : un apport très faible d'un pigment dans l'autre modifie rapidement la saturation et la teinte. Leur intérêt est concentrée dans le centre, au point de saturation minimale. On y trouve des gris colorés ou des noirs, des très sombres dont le domaine de variation de la valeur est grand. Il faudra en faire la liste.

La seconde fait le bilan des principaux types de courbes :

lignes_synlig1jpg

Lignes de mélange. Apparaît d'abord la déformation due à l'échelle. Pour étaler la zone jaune-magenta (rouges-oranges-bruns) on a réduit de manière équilibrée la zone des verts et celles des violets. Les courbes jaune-magenta garde la saturation, les courbes bleu-jaune et bleu-magenta expriment le coût en saturation et l'amplifie un peu. Tous les mélanges sont possibles et certains ont leur personnalité.

'
'