Complémentaires de mélange

[D. Chessel - 2014-11-24 - http://aquaroue.fr/html/c16.html]

La roue de départ est basée sur les couples de complémentaires visuelles. Mais les complémentaires visuelles ne sont pas des complémentaires de mélange (pas forcément). Faire apparaître les couples de complémentaires de mélange est au contraire un des objectifs de la construction. OO (Ochre d'or) et BO (Bleu Outremer) sont des complémentaires de mélange :

lignes_ligoobojpg

Ligne de mélange OO-BO. En haut mesure de l'angle à la pipette. En bas mesure de la saturation à la pipette. Les couleurs de gauche sont faites avec une trace de BO dans OO, les couleurs de droites sont faites avec une trace de OO dans BO. Noter qu'entre la sensibilité de la mesure et celle de l'œil, il y a des nuances ! La mesure dépend de la taille de la pipette et de la réduction des images.

La ligne de mélange n'est pas rectiligne. L'essentiel est qu'elle traverse brutalement le cercle près de l'origine, là ou un tout petit déplacement linéaire impose un changement complet de l'angle. Une ligne qui passe dans le cercle des saturations inférieurs à 10% (blanc-gris-noir) définit un couple de complémentaires de mélange. On a trouvé :

part1_grisjpg

Complémentaires de mélange avec quelques indications de saturation mesurée à la pipette.

Ces résultats sont portés sur la première ébauche :

part1_etapes_etape2jpg

Une recomposition de la roue s'impose pour mémoriser les couples de complémentaires.

Un modèle simple est construit :

part1_constructionjpg

Étapes de réorganisation de la roue basée sur les complémentaires de mélange.

La base est le triangle B-J-M. B est légèrement décalé, la pointe du triangle étant le cyan. Le magenta est déplacé de 30°. Il définit la position de 36 (PG36 vert phtalo côté jaune). S'étagent alors 7 (PG7 vert phtalo côté bleu) et T. BP est placé au même angle que B ce qui intègre sa dérive considérable au séchage. Le bleu outremer (BO) est par simplification sur la médiatrice de M-36. Suivent les couleurs chaudes par opposition (OO-VD) contre BO, RL contre B, OR contre T, RP et MP contre 7. SB est l'objet d'un essai particulier, puis les jaunes (SN, NG et GG) et les violets (VM et V) sont placées sans difficulté. On obtient :

part1_etapes_etape3jpg

Essai pour une roue des couleurs associée à une palette.

La question est : à quoi ça sert ? La réponse suit. Mais le modèle est encore loin du compte.

'
'