Construction / Objectifs

[D. Chessel - 2014-11-24 - http://aquaroue.fr/html/c13.html]

Notre intention est donc de faire une roue des couleurs directement associée à la palette choisie. Quelle est l'idée ?

Le but est de prévoir ce qui se passe en mélangeant deux pigments, puis de mélanger deux pigments pour obtenir une teinte demandée. Rien ne dit que c'est possible mais essayer est utile.

Peut-on mémoriser avec cette roue les principaux types de mélanges ? Peut-on remplacer son petit carnet de recettes de couleurs par une feuille aide-mémoire ? Un segment de droite entre deux pigments passe par des couleurs théoriques : le mélange des pigments donne-t-il ces couleurs, certaines d'entre elles, tout-à-fait autre chose ? Voilà quelques questions posées.

En gros, il s'agit d'étendre le schéma le plus simple du triangle des couleurs primaires :

part1_essaiinitjpg

Le triangle élémentaire M-J-B et un aperçu des mélanges deux à deux est accompagné de quelques pigments purs. Ce croquis élémentaire invite à la recherche d'un plan où pourrait se lire les lignes de mélange de deux pigments de la palette.

En cherchant un tel schéma, des questions se posent sans cesse. Mélanger deux pigments, c'est naturel ! Combien de mélanges différents peut-on obtenir ? Peut-on en obtenir plus qu'on peut en voir, ou deux personnes différentes en distingueront-elles autant ? Chacun sait que les teintes posées et humides vont s'affadir en séchant. Toutes ? De la même manière ? Quel rôle a la quantité d'eau ? etc ...

On s'aperçoit alors que parler des couleurs est difficile, qu'avant d'en parler, il faut les voir et ensuite apprendre les mots qui conviennent. Peut-être faut-il une méthode !

'
'